Apologie pour l'histoire continue ou les carnets d'un médiéviste

Photo aléatoire choisie par Zid

juillet 2009

Chronique de la deuxième journée d'un colloque florentin

Voilà, je suis assis à la table des orateurs, il est dix heures du matin environ, je souffle d'aise en tapotant sur mon clavier de portable, à l'écran tournant le dos au public. Devant un aréopage choisi, j'ai fini ma comm... J'étais le premier de la journée, autour de mon power point bouclé dans le bus qui nous a amené à la Certosa di Galluzo. Un peu fatigué quand même: j'ai "conçu" ma communication cette nuit entre 23h et 2h du matin. Perplexe... je me demande si ce que j'ai dit valait le coup. Je suis perplexe. Je serai heureux d'arriver à la pause pour interroger mes  sévères amis. Je suppose que je saurai alors.

Pour l'heure, 10h23, je suis toujours à la table des orateurs, avec l'autre conférencier (conférencière en fait) lisant consciencieusement ses feuilles bien imprimées dans l'air lourd d'une matinée florentine qui s'annonce chaude. Le président a l'air prostré,, les auditeurs aussi. Certains regardent dépités, les yeux mi-clos. D'aucuns tapotent les bras de leur siège, les yeux perdus dans la campagne toscane qui s'étend au-delà de la fenêtre ouverte. Il parait que derrière moi, il y a la maison de Boccace, qui se serait réfugié là-bas, pendant la grande peste. L'oratrice me cite pour me lancer de petites piques, mais c'est de bonne guerre: j'ai parlé avant, j'ai donc dit des choses qu'elle pensait pouvoir dire. Joies du colloque! Fin de sa

Lire la suite

Par zid dans Mes histoires de médiéviste 1 juillet 2009 23:38:09
(1) commentaire Ajouter un commentaire

Petits départs et grandes promesses

Passez de belles vacances... Je m'éclipse en vacances pour quelques jours. Je sais, malgré toutes mes promesses, je suis resté silencieux depuis plusieurs semaines, repris par la fièvre de l'habilitation. Je ne pars pas seul cependant: mon fidèle ordinateur me suit, ma double mémoire, puis « Soixante-dix s'efface » d'Ernst Jünger (encore lui), et enfin quelques idées de notes: de la Japan expo à la reconstitution de la seconde guerre mondiale à Haut-le-Wastia en passant par la découverte d'une valise pleine de papiers vieux de cinquante ans, en plein Paris. Je vous coule tout cela en texte pendant mon exil doré.

Par zid dans Mes histoires de médiéviste 20 juillet 2009 00:15:15
(4) commentaires Ajouter un commentaire

Catégories

Archives

A propos