Apologie pour l'histoire continue ou les carnets d'un médiéviste

Photo aléatoire choisie par Zid

Vers l'HDR et au-delà!

Ecrire à nouveau ici. Après une rentrée terrible, sur les chapeaux de roue. Sur mes vacances d'été, j'avais promis quelques mots. Je ne sais pas si je pourrai...disons que je les garde en réserve.

Pourquoi n'écris-je plus, une fois de plus? Le blog a été littéralement soufflé par tout le reste. Est-ce cela, devenir un historien adulte? « Tout le reste ».  Oserais-je vous parler des réunions multiples où mes collègues s'évertuent à ne pas pouvoir dépenser l'argent qu'on leur propose... Ou encore des dix articles que je dois rédiger pour avant-hier et à propos desquels je rassure régulièrement les commanditaires: « tout va bien, c'est commencé, j'avance bien, je devrais terminer la semaine prochaine, ou en tout cas bientôt »... Ou encore de mes (ir)responsabilités diverses et multiples? Ou encore cette habilitation à diriger les recherches qui fait mes joies et surtout mes nuits depuis maintenant quelques mois, et plus particulièrement depuis la rentrée.

L'habilitation. Le sésame. Le graal. L'eldorado. Le bonheur ultime. Pour aller au Fouquet's, pour avoir mes deux ou trois Rolex, pour enfin acheter mon gros 4X4 Mercedes que je rêve de garer avenue d'Iéna.

Comment, je ne suis pas crédible, là, dans ces dernières lignes?

En attendant, même si cela ne me sert à acheter qu'une seule Rolex (une demi? un quart?), je compte bien la boucler, cette HDR. C'est le défi scientifique dont je rêve depuis des années. J'en ai peaufiné le sujet, c'est le mien, à personne d'autre, je l'ai préparé, diffusé, je l'ai balisé. Les sources basiques sont déjà dépouillées, à Arras, à Lille, à Paris. J'ai lu les travaux essentiels. Je me sens prêt, chaud-bouillant. Mon moral est d'acier. Je sais que j'y passerai encore des jours et des nuits, que je vais morfler pendant les mois qui viennent, mais c'est mon habilitation. Elle n'est à personne d'autre.

J'ai donc tout abandonné pour me consacrer à ce Grand-Oeuvre. Enfin, à peu près tout. Je pars en Ethiopie lundi soir. Un dernier colloque, le baroud d'honneur. Un vrai colloque, tout particulièrement autour des cartulaires éthiopiens. Je n'ai jamais refusé un bol d'aventure. Je vous en dis plus sous peu. J'espère pouvoir bloguer de là-bas...

Par zid dans Mes histoires de médiéviste 24 octobre 2009 21:19:24
(2) commentaires Ajouter un commentaire

Commentaires

La souris des archives Site 25 octobre 2009 15:51:26
Alors bon vent ! Bon courage pour ce nouveau défi, pas le dernier, il y en a toujours de nouveaux...
Christine 27 octobre 2009 16:24:50
Ces cartulaires éthiopiens ? Ouahou... Je me demande à quoi ça ressemble... à des cartulaires ?(!)

Catégories

Archives

A propos