Apologie pour l'histoire continue ou les carnets d'un médiéviste

Photo aléatoire choisie par Zid

Jules Quicherat en vacances

Nous étions à la fin du mois de juillet, j'étais un des derniers à venir hanter la bibliothèque de l'Ecole des chartes -et c'est là que je me suis rendu compte ce que le mot "vacances" voulait dire: même le buste vénérable de Jules Quicherat qui trône à l'entrée comme une divinité tutélaire, même l'illustre buste partait en villégiature, dans une caisse aérée mais solide, destinée à le protéger des aléas de la route. Et aux dernières nouvelles, il n'est pas encore revenu. Mais des sources sûres m'ont laissé entendre qu'il serait vite de retour, dans des locaux tout rafraîchis et repeints dans un joli vert "ENC" appelation contrôlée.

Image1

Par zid dans Mes histoires de médiéviste 31 août 2007 10:37:10
(2) commentaires Ajouter un commentaire

Commentaires

Nicolas 31 août 2007 21:42:21
Il devrait d'ailleurs revenir sans les marques noires qui ont su résister au nettoyage de l'après mai 68. Il y fut effectivement peint en rouge et noir. :-)
isolde 15 octobre 2007 16:19:52
Heureusement qu'il y a des Parisiens suffisamment généreux pour tenir les provinciaux au courant des tribulations de Jules (ah, Jules et sa guirlande de Noël...). Je pensais qu'il avait fini par être relégué aux oubliettes, ce bon Jules...

Catégories

Archives

A propos