Apologie pour l'histoire continue ou les carnets d'un médiéviste

Photo aléatoire choisie par Zid

3500 manuscrits médiévaux menacés à Karlsruhe

Que les politiques aient de plus en plus de mal à comprendre ce que signifient « culture » et « patrimoine » au-delà du quai de Branly et de la nuit des publivores, nous en étions tous bien conscients.

Mais qu’ils se mettent maintenant à abandonner des manuscrits médiévaux destinés à être vendus sur la place publique… là, ça dépasse tout ce que j’ai déjà entendu. L’affaire se passe au Baden-Württemberg et est maintenant discutée avec entrain : le gouvernement du Land veut abandonner au Markgraf de Baden 3500 des 4200 manuscrits, principalement médiévaux, de la bibliothèque du Land à Karlsruhe. Ce quidam veut les vendre aux enchères pour en tirer 70 millions d’euros afin de restaurer un château. Inutile de dire que les manuscrits vendus de la sorte disparaissent à tout jamais de la vie publique, pour entrer dans des collections privées où plus aucun chercheur ne pourra jamais les consulter. C’est une vraie perte pour le patrimoine européen, à une période où on veut le préserver mieux que jamais.

Il y a bien une solution pour nous, chercheurs : la mobilisation.

Je viens de recevoir, sur la liste de diffusion Apilist, le message suivant , de la part de Michele C. Ferrari, Erlangen (Michele.C.Ferrari at as.phil.uni-erlangen.de)


Chers collègues,

L'état du Baden-Württemberg a l'intention de faire vendre une bonne partie  des manuscrits de la Badische Landesbibliothek (avec, entre autres, la  collection des codices de la Reichenau) pour mettre fin à une querelle  judiciaire avec les princes de Baden. Il ne s'agit pas d'un poisson d'avril  mais de la réalité. Il y a déjà eu plusieurs protestations et il y en aura  encore beaucoup. Je vous prie de bien vous vouloir joindre à ces actions, par  ex. en écrivant à votre nom mais aussi - si possible - au nom de vos  institutions directement au chef du gouvernement du Land, dont voici l'adresse: Günther H. Oettinger Villa Reitzenstein Richard-Wagner-Strasse  70184 Stuttgart.

(Si possible, veuillez me faire parvenir une  copie.)

Amitiés
Michele C. Ferrari (Erlangen)

Notre collègue ne m’en voudra pas de publier sa lettre ouverte ici. D’autres informations ici et sur le site de la Landesbibliothek.

Commentaires

William Turkel and Nicolas Quiroga Site 1 octobre 2006 19:56:32
October / 2006 We are interested in learning more about history blogs and in finding ways to promote them. To aid in this effort, we are circulating a small questionnaire and will make the results available in Tapera (in Spanish) and in Digital History Hacks (in English). If you wish to participate, please return the questionnaire to tapera@tapera.info Thank you very much. William Turkel - Digital History Hacks - Digital History Hacks Nicolás Quiroga – Tapera – http://tapera.info Blog: URL: Authors: First post (mm/dd/Y): Questions: 1. Which history-related blogs do you visit most frequently? (1-5) 2. What factors do you think are involved in your choice of blogs to read? (For example: quality of information, writing, institution, author profile, rankings, entertainment value...) 3. What factors characterize your own blog? Which are most important? 4. Have you changed the objectives of your blog since you created it?

Catégories

Archives

A propos