Apologie pour l'histoire continue ou les carnets d'un médiéviste

Photo aléatoire choisie par Zid

VII. id. Sept. Natalis s. Madelbertae

 7 septembre : c’est le dies natalis de sainte Madelberte, abbesse de Maubeuge, une hypothétique religieuse mérovingienne, toute aussi hypothétique sainte. Vénérée à Maubeuge, on ne sait rien d’elle, si ce n’est qu’elle a été abbesse et qu’elle fut la fille de la première abbesse et sainte fondatrice (répondant au doux nom d’Aldegonde) et la sœur de la seconde abbesse, sainte Aldetrude. Le seul texte médiéval qui parle d’elle, sa biographie, est un tissé de généralités, de banalités, de lieux communs de la littérature hagiographique, recopiant sans vergogne des extraits entiers des vies des illustres abbesses n° 1 et 2. Son culte est limité à Maubeuge, à Liège et à la Saxe où des reliques arrivent au Xe s. Une seule église est consacrée à Madelberte : celle de Celles-lez-Waremme.

Pourquoi diable se pencher sur ce genre de personnage inconsistant, diaphane, voire légendaire ? Ce ne sont pas les personnages qui m’intéressent, tels qu’ils ont vécu ou auraient vécu, mais ce sont leurs images, leurs représentations, ce qu’on en a fait. La personne reconstruite de Madelberte, la figure emblématique de Madelberte me parle bien davantage que la vraie Madelberte, si elle a jamais existé. Voilà mon Moyen Âge...

Par zid dans Continuités et ruptures d'Histoire 7 septembre 2006 23:58:51
(1) commentaire Ajouter un commentaire

Commentaires

Le Plume Site 26 septembre 2006 19:35:43
Tiens, je ne sais plus si je t'avais signalé le magnifique reliquaire des rois mages vu cet été en Haute-Vienne. J'ai pensé à toi quand on a trouvé ça! Beaucoup de travail reste à faire sur ces questions. Keep on the good work.

Catégories

Archives

A propos